02/05/2017

Après une démonstration en vol réussie du nouveau dispositif pour le vol plané sur le vaisseau spatial Unity de Virgin Galactic, son président George Whitesides confirme que l’entreprise fondée en 2004 par Richard Branson est en bonne voie pour commencer les vols spatiaux commerciaux avec des passagers avant la fin de l’année prochaine.

A la suite de la rupture en vol du premier vaisseau Space Ship Two qui avait causé la mort du copilote Michael Alsbury, lors d’un vol d’essai le 31 octobre 2014, un second prototype baptisé Unity a effectué son premier roulage en février 2016 et subit maintenant une série intensive de vols d’essais à Mojave, en Californie, avant que la société ne soit transférée au Spaceport of America, dans le Nouveau Mexique, d’où seront effectués les vols commerciaux.

Après avoir terminé les vols planés, les premiers vols motorisés vont débuter au rythme de un toutes les trois semaines, pour atteindre des altitudes plus élevées jusqu’à la frontière avec l’espace en novembre ou décembre de cette année. Virgin Galactic, qui détient une Licence de Transport Spatial Commercial délivrée par la FAA le 29 juillet 2016, espère voler avec des passagers à bord du vaisseau Space Ship Two qui peut emporter six passagers, au prix de 250.000 US$ par personne. Un avion baptisé  White Knight Two emporte le vaisseau Space Ship Two jusqu’à une altitude de 50.000 pieds (15.000 mètres) pour le larguer; le moteur fusée installé sur le vaisseau s’allume alors pour projeter le vaisseau dans l’espace en vol suborbital à une altitude d’environ 110 km, au dessus de la ligne de Karman (altitude de 100 km) qui représente la limite entre l’atmosphère et l’espace. Pendant l’excursion suborbitale, les passagers pourront expérimenter quelques minutes en conditions de microgravité et voir le limbe de l’atmosphère terrestre se détacher sur le fond noir du cosmos.L’avion porteur, WHITEKNIGHTWO, et le vaisseau spatial, SPACESHIPTWO, sont tous deux conçus et construits par The Spaceship Company, société créée en 2005 par Richard Branson et Burt Rutan.

Richard Branson lui-même est prévu pour être l’un des premiers touristes dans l’espace vers la mi-2018.